Ville de Billere

Vous êtes dans : Accueil > La mairie > Le budget de la ville > Le budget primlitif 2016

Le budget primlitif 2016

Le budget primitif 2016 de la Ville de Billère a été voté lors du Conseil municipal du 15 mars 2016. « Malgré la baisse sans précédent des financements de l’Etat aux collectivités territoriales, nous maintenons un autofinancement positif. Tout le monde est appelé à faire des efforts : agents, élus et Billérois mais en gardant deux principes : « ne pas renoncer aux réductions d’impôts pour les plus modestes et poursuivre les projets en cours » a affirmé Jean-Yves Lalanne, Maire de Billère.

 

 

Face à une baisse sans précédent des financements de l’État aux collectivités territoriales, représentant pour la ville de Billère 11 points de fiscalité en 7 ans, tous les efforts ont été mis en œuvre pour maintenir une situation saine  : baisse des dépenses publiques (-5% en 2015), augmentation des recettes d’abord par les redevances d’occupation du domaine public. En particulier, il est nécessaire d’augmenter le coût du loyer du Pau Golf Club, aujourd’hui plus bas que ceux des golfs en même configuration de gestion.

Tout le monde participe à cet effort : les agents de la collectivité par leurs propositions d’économies, les élus qui baissent leurs indemnités de 5% dès cette année et les Billérois qui voient le taux d’imposition augmenter de 3%. Mais pas tous : les foyers les plus modestes et ceux qui ont charge de famille conserveront les abattements dont ils bénéficient depuis 1980, ce qui ramène ainsi le taux théorique de la taxe d’habitation, pour un foyer fiscal bénéficiant d’un abattement facultatif à 14,5%  et pour un foyer fiscal bénéficiant des deux abattements facultatifs  de la collectivité, à 12,3%. Il serait injuste de les supprimer et même de les réduire.

La municipalité a donc fait le choix de maintenir l’Abattement Général à la Base (AGB) et l’Abattement Spécial à la Base (AGB). En cas de diminution ou de suppression de ces abattements, l’impact sur les ménages serait identique et non différencié, quelle que soit la tranche d’imposition. A titre d’exemple, si le taux AGB baissait à 10% (au lieu des 15% actuels) l’augmentation d’impôt pour un ménage serait de 52€. S’il baissait à 5%, l’augmentation serait de 103 €. S’il était supprimé, l’augmentation serait de 156€.

Il faut noter que Billère n’a pas les mêmes ressources financières que ses villes voisines comme Lons, Lescar ou Pau qui profitent des contributions des entreprises et des commerces. Dans ce contexte, les projets en cours sont maintenus  et en particulier la réalisation du nouveau centre-ville  avec à terme l’arrivée de 620 nouveaux logements aux normes RT 2012 dont la construction va démarrer prochainement et qui viendront confirmer la courbe de progression déjà positive de la population, confirmant ainsi l’attractivité de notre Ville mais aussi l’arrivée de nouveaux commerces et services et l’aménagement des espaces publics.

 

Les impôts locaux

  Taux imposition 2015 Taux imposition 2016
Taxe d’habitation (TH) 16,79% 17,29%
Taxe Foncier Bâti (TFB) 22,92% 23,61%
Taxe Foncier Non Bâti (TFNB) 41,54% 42,79%

 

Simulation de l’impact de cette hausse du taux communal (3%) par catégorie de foyer fiscal

Tranche d’imposition < 499€ De 500 à 799€ De 800 à 999€ Plus de 1000€
TH 17,29% Jusqu’à 12€ Entre 15 et 20€ Entre 21 et 29€ Entre 30 et 45€

 

 

 Subventions de fonctionnement aux associations

Vous trouverez dans ce document à télécharger le détail des subventions versées aux associations pour 2016, classées par secteur d’activités : services généraux, sécurité et salubrité publique, enseignement et formation, culture, sport et jeunesse, intervention sociale et santé, famille. A noter que n’apparaissent pas le Billère Handball Pau-Pyrénées (180.000€) et les organisateurs du Festival BD Pyrénées Pichenettes (20.000€), ces deux associations ayant été transférées à la Communauté d’Agglomération Pau-Pyrénées.

 

Partager cette page sur

eZ Publish - © Inovagora