Ville de Billere

Vous êtes dans : Accueil > La ville > Hier

Hier

Le nom de Billère apparaît pour la première fois en 1154 avec le couple Bernard de Bilères et sa femme Amicelle. En 1385, Vilhère est compté dans le dénombrement ordonné par Gaston Fébus. On compte alors onze feux (foyers) ou « ostaus »

Le bourg rural.
A ses origines, Billère est un bourg dont l'activité essentielle est l'agriculture. L'emplacement, qui se trouvait sur l'actuel centre ville jusqu'à l'église Saint-Laurent, rassemblait plusieurs échoppes d'artisans : fileuses cordonniers cabaretiers, tisserands, boulangers.L'époque anglaise
Au XIXe siècle, les Britanniques, charmés par le cadre de vie, s'installent dans le Béarn. Billère accueille une colonie anglaise qui peu à peu va marquer notre ville. Les Britanniques bâtissent des villas anglaises et un ensemble bien connu : le golf, le premier à avoir été construit sur le continent (1856).
De nombreux loisirs occupent les membres de la colonie : équitation, chasse au renard, golf, cricket, fêtes hippiques, bals...
Aujourd'hui encore, notamment dans le quartier Saint-Laurent, l'architecture anglo-saxonne marque le paysage urbain avec ses bow windows reconnaissables.

La très forte croissance démographique de la ville, dans les années 50, a été alimentée par les migrations engendrées par les événements historiques du XXème siècle ainsi que par l'exploitation du gisement de Lacq. Mais son expansion a toujours su préserver la nature, ainsi le Bois du Lacaoü et les berges du Gave offrent de multiples possibilités de balades et son réseau de pistes cyclables, en plein développement, permet à chacun de se déplacer et s'aérer en toute sécurité. Billère bénéficie de tous les avantages de l'agglomération paloise, dont elle constitue le coeur, et poursuit avec volontarisme son développement tout en préservant ces atouts qui en font un lieu de résidence où il fait bon vivre.

Partager cette page sur

eZ Publish - © Inovagora