Ville de Billere

Vous êtes dans : Accueil > La ville > La machine à café > Actualités > Des cimetières sans désherbant

Des cimetières sans désherbant

Anticipant la loi interdisant totalement l'usage des pesticides au 1er mai 2016, la Ville de Billère lance un test d'engazonnement au cimetière St Laurent

 

 

 

 

Les cimetières sont  très majoritairement minéralisés (allées  en graviers ou en enrobés). La nouvelle législation relative à l’utilisation des pesticides sur le domaine public qui entrera donc en vigueur le 1er  mai 2016  oblige les collectivités à ne plus utiliser de produits phytosanitaires et à trouver des alternatives aux herbicides pour gérer les allées.

 La Ville de Billère propose de réduire les surfaces à désherber  et opter pour des changements de revêtement . L’enherbement des chemins  ou la mise en place de prairies fleuries.  Techniquement, le projet  consiste à réduire tout d'abord la couche de gravier, ajouter ensuite une fine couche de compost et enfin semer. L’objectif est d’obtenir un couvert végétal homogène . Les circulations  en graviers  nécessitent  de nombreuses heures de désherbage alternatif (Désherbeur thermique, désherbage à la sarcle ou manuel).

 Le choix des semences est primordial. Dans un premier temps, seules quelques zones seront engazonnées. Deux à trois compositions de gazons sont à retenir  en fonction des critères suivants :

  •  Faible croissance pour diminuer l’entretien (minimiser les tontes)
  • Bonne résistance à la sécheresse (entretien sans arrosage)
  • Bonne tolérance aux piétinements
  • Aspect esthétique
  • Fréquence d’intervention

 Ces tests permettront de sélectionner la « meilleure composition » : la composition la plus adaptée aux conditions climatiques mais aussi de mesurer les réactions de la population, puis d’élargir ensuite le concept dans tous les cimetières.

Partager cette page sur

eZ Publish - © Inovagora