Ville de Billere

Vous êtes dans : Accueil > La ville > La machine à café > Actualités > Le Slam de ma ville, Ici c'est Billère

Le Slam de ma ville, Ici c'est Billère

Les jeunes du centre d'animation le Lacaoü, ont crée un hymne pour la ville.

Avec l'aide de l'association AMPLI, les jeunes du centre le Lacaoü ont enregistré un Slam (poésie rythmé), sur la ville Ici, c'est Billère .
Plusieurs sessions de travail ont été nécessaire avec les ateliers d'écriture, puis la M.A.O (Musique Assisté par Ordinateur) et enfin l'enregistrement du Slam que vous pouvez découvrir ci-dessous :

Ici, c’est Billère

 

A Bali il y’a des îles artificielles trop génial ! Elles sont en forme de palmiers
A Billère y’a la piscine municipale, pas besoin de prendre l’avion pour se baigner
A Bali sur les plages les gens sont tristes
A Billère maillot de bain d’artiste
A Bali y’a « The smoking », à Billere c’est « The jogging » !

 Tout le monde parle de la Crète, OK c’est chouette
La mer bleue le soleil mais y’a trop de gens qui se la « pète » !
En vrai personne ne parle de la sècheresse, du coup leur Crète moi je leur la laisse !

Alors que dans ma ville il pleut 150 jours par an
Il y a de la verdure des fleurs et des champs
Et encore on n’est qu’au printemps
Avec ça tout le monde est content

 REFRAIN X2
I ci c’est pas la fourmilière !
Ici on respire le bon air !
Alors chante à tue-tête, te prends pas la tête
Cette ville nous reflète Billère s’est notre planète !

Macron il se détend à l’Elysée, moi je traine à l’avenue du château d’Este
A Paris on peut aller à Disney
Tandis qu’à Billère on a un golf, tu peux pas teste !

C’est vrai à Paris y’à Disneyland c’est bien cool
Mais à Billère on a le Lacaoü !
A Disney pour eux tout roule
Mais chez nous on joue au Loup Garou !

Tu vois à Londres il y’a pleins d’attractions
Mais au moins nous à Billère on connaît pas la pollution
Londres c’est célèbre joyeux et on dit que Billère c’est triste
Mais nous au moins au Zénith, on voit plein d’artistes !
A Londres il y a des restaurants étoilés
Mais nous on peut regarder tranquille le ciel étoilé
A Londres il y a de grands parcs fleuris
Mais nous on n’a pas besoin de ça pour vivre sans soucis

Je suis tranquille avec mes potos sur mon vélo
A Paris pour un Vèlib il faut débourser des euros
Toutes ces villes pour nous c’est à l’Age de pierre
Chez nous à Billère on est dans une nouvelle ère !
On n’a pas besoin de stars internationales, pour nous toutes les capitales sont banales
Tu sais à Los Angeles y’a des belles gonzesses
Mais celles de Billère elles ce sont des déesses !

 REFRAIN X2
Ici c’est pas la fourmilière !
Ici on respire le bon air !
Alors chante à tue-tête, te prends pas la tête
Cette ville nous reflète Billère s’est notre planète !
Certaines villes sont touristiques trop de monde dans le même métro
A Billère rien de tout ça on peut tout faire à vélo !
Pas d’embouteillage à chaque coin de rue,
On peut traverser un carrefour sans se faire rouler dessus !

Tout le monde rêve d’une jolie carte postale d’un joli paysage et d’une plage idéale
Une étendue d’eau est quelques bateaux un soleil d’enfer qui te fout K.O
Des souvenirs d’ailleurs restent gravés dans mémoire mais des fois il y a comme un trou noir
Tandis qu’à Billère pour se rappeler il suffit d’aller à côté pour contempler
Certes à Billère il n’y a pas la mer mais tu peux avoir une activité d’enfer
Bon je sais ça fait pas trop rêver mais il y’a toujours les potes pour s’éclater !

Je traine à l’avenue du château d’Este presque tous les jours
Parce que franchement c’est mieux qu’à Paris Bordeaux ou Strasbourg
Qu’importe qu’ici il y ait la tour Eiffel ou le bassin d’Arcachon
Nous on est à l’Ampli est on fait des chansons
Qu’importe d’être reconnue dans la rue tous les jours
L’important c’est la joie l’amour et l’humour
Nous on n’a pas Lady Gaga comme stars internationale
Mais on a le Lacaoü et on fait des chansons géniales

 REFRAIN X2
Ici c’est pas la fourmilière ! 
Ici on respire le bon air ! 
Alors chante à tue-tête, te prends pas la tête
Cette ville nous reflète Billère s’est notre planète !

Partager cette page sur

eZ Publish - © Inovagora